mardi 19 janvier 2010

De la découverte et des plaisirs insoupçonnés du tricot























J'ai découvert le tricot il y a quelques années dans une période un peu en creux de ma vie où toutes sortes de questions existentielles se bousculaient.

Je ressentais une profonde envie de fabriquer des choses de mes mains, de transformer de la matière, de construire des formes, d'apprivoiser les couleurs.


Des souvenirs d'enfance assez mitigés de quelques séances avec ma mère, et puis, une amie qui tricote, des écheveaux de laine comme un arc-en-ciel...

A l'époque la mercerie du Bon Marché était toute proche, une paire d'aiguilles en bambou 4,5 et une pelote de très joli coton (très peu élastique et qui se dédoublait atrocement) plus tard, j'étais devant le site Tricotin et je scrutais avec ardeur le montage des mailles.

C'était le printemps et un monde s'ouvrait à moi.

Rapidement, je fis la découverte de la blogosphère et en particulier des petits modèles qu'une certaine Karen tricotait si joliment pour sa fille, puis pour ses filles...

Depuis, beaucoup de choses se sont produites : je me suis mariée avec un homme merveilleux, j'ai découvert un métier, nous avons déménagé, un petit Anatole est venu nous rejoindre... et je tricote toujours en me disant qu'il me manquerait vraiment quelque chose si je n'avais pas les mains douillettement prises presque quotidiennement.

Tricoter demande du temps mais de façon souple et non exclusive : on peut tricoter dans le train, dans une salle d'attente, sur la plage, autour d'un verre, en se racontant sa journée, en regardant un film, en flânant sur internet...(Je suis intimement persuadée que tricoter en travaillant permettrait bien souvent d'avoir les idées plus claires mais je pense que l'idée va encore devoir cheminer un peu pour être à l'ordre du jour...)

Libellés :

1 commentaire:

Satsuki a dit…

Bonjour, je découvre ton blog au gré des tétées nocturnes de mon fils et j'aime beaucoup ! J'ai (re)démarré le tricot de la même manière et j'ai moi aussi passé beaucoup de temps à la mercerie du Bon Marché… Merci d'exprimer aussi bien ce que je ressens parfois sans être capable de mettre des mots dessus.

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...