samedi 13 février 2010

Au bonheur des patouilles



Un des intérêts d'acheter de la laine en ligne, c'est que l'on a virtuellement accès à des centaines de magasins dans le monde, disposant d'un stock énorme, disponible à n'importe qu'elle heure et parfois en solde.

Un des inconvénients et non des moindres, c'est que malgré de fastidieux recoupements entre les diverses sources disponibles pour confronter le rendu des couleurs, il faut souvent s'en remettre au hasard ou aux suggestions plus ou moins poétiques du nom du coloris pour faire son choix final.

Souvent ça marche (ce bleu nuit-là est très chouette), mais de temps en temps, on se demande ce que l'on va bien pouvoir faire de ce magnifique mélange mérinos et cachemire couleur papier toilette...
Après une commande un peu compulsive chez La lainière de Wazemmes, je me suis ainsi retrouvé face à deux très bons exemples de la seconde catégorie, rose rayon hygiène et entretien donc .
Dans ces cas-là, certaines optent pour le thé : résultats très tentants mais incompatible dans mon cas avec la gracieuse teinte d'origine. J'ai donc tenté les colorants alimentaires, dont je possède un stock honorable suite à diverses entreprises macaronnesques.

Après une laborieuse mise en écheveaux, les deux pelotes ont trempouillé dans de l'eau additionnée de gros sel et d'une petite cuillère de rouge fraise, d'autant de rouge cerise et d'un peu moins de noir brillant. Après passages de 5mn répétés au micro-onde, j'ai décidé que ça allait bien. Un rinçage à l'eau vinaigrée et une flopée de soupirs de consternation plus tard, je me suis retrouvée avec les mains et les ongles teints d'une très jolie nuance de mûre écrasée,  résistante à tout lavage, et une laine d'un rose violacé beaucoup plus pâle avec des taches foncées...

Comme de toute façon, je n'avais pas grand chose d'autre à faire, j'ai retransformé les écheveaux en pelotes et j'ai tricoté un petit échantillon pour me rendre compte.

Pour être honnête, on ne peut pas dire que je soit complètement convaincue, mais finalement je pense que je leur trouverai une destination plus facilement que dans la teinte d'origine et je crois que rien que pour le plaisir de la patouille versicolore, je recommencerai...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...